Lyonga Essombè réussit son come-back

Le fils de la reine des montagnes est de retour. L’homme qui officie dans l’armée camerounaise depuis quelques années a été attaqué par les sécessionnistes dans son domicile de Buéa il y a quelques mois, et certains avaient cru qu’il ne reviendrait pas de sitôt de cette attaque. C’était sans compter avec la détermination du sportif qui est en lui, et surtout de l’importance du rendez-vous annuel qu’est l’ascension du Mont Cameroun. Non seulement l’athlète de 37 ans est revenu, mais il a été auteur d’une performance exceptionnelle los de cette course de sélection des athlètes sur le Mont ce 19 janvier 2019. Il est arrivé en 3ème position après Symplice Ndungeh et Lambi Elijah : « Je suis très content de ma performance. Je pense même que je l’ai gagnée, cette course. Je suis d’autant plus fier de moi que personne ne croyait en mon retour aussi rapidement après les problèmes que j’ai connus.  Je voudrais d’abord remercier ma mère Lienghu Sara Etonge qui est ma première conseillère et mon premier entraîneur. Je remercie aussi le Major Fotso, l’entraîneur de notre équipe FAP de Yaoundé. Je rends grâce à Dieu pour m’avoir permis de participer à cette course de préparation et j’espère faire la grande course elle-même dans un mois ». L’athlète est un réel espoir de sa région pour la concurrence rude à l’assaut des millions que leur font leurs compatriotes de la région du Nord-ouest. Les populations de Buéa étaient très contentes de le voir signer ce retour et d’être capable de cette performance.

David Eyenguè à Buéa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *