Gérémi Njitap sort en 16ème de finale.

Open National de Tennis d’Ebolowa. L’ancien Lion Indomptable du football reconverti en joueur de tennis s’est mesuré à plus jeune dans une compétition Open dans la capitale du Sud.

Pour la sixième édition de l’Open de Tennis d’Ebolowa, les organisateurs ont fait le plein de participants. Pas moins de 58 joueurs de tennis se sont inscrits dans le seul tableau masculin, chacun voulant détrôner Cédric Woubouong, et s’adjuger la grosse enveloppe d’un million de francs. Parmi les joueurs ayant accepté de participer, il y a un certain Gérémi Sorel Njitap Fotso. L’ancien joueur du Real de Madrid en Espagne  et de Chelsea en Angleterre a trouvé une sorte de reconversion avec la petite balle jaune. Bénéficiant de son statut d’invité (Wild Card), il a été tiré directement dans le tableau final en 16ème de finale. Il est en face de Claude Bouende, un jeune joueur de 21 ans venu de Douala. La partie commence avec une détermination de l’ancien footballeur qui mène jusqu’à 4 jeux à 1 avant de voir son adversaire remonter la pente. La surface de jeu un peu lente et la fatigue du voyage viennent au secours de son adversaire qui gagne le premier set (7-5).

Averti, le jeune pensionnaire de l’université de Douala ne va pas faire de cadeau à l’ancien Lion. Il va accélérer le jeu pour ne pas donner la chance à son adversaire très résistant. Cette manche ne va pas durer. Claude Bouende va jouer les trouble-fête, le 40ème anniversaire du double champion d’Afrique de football ne va pas se célébrer avec une victoire sur le court de tennis. Gérémi Njitap perd encore (1-6), et va continuer la compétition comme spectateur. Son adversaire se qualifie et se hisse pour la première fois dans un 8ème de finale d’un tournoi national dans la version Open : « Malgré le fait que je me sois bien préparé, Gérémi m’a beaucoup surpris. Je ne m’attendais pas à cette résistance de lui. Je pensais que l’adversaire serait facile à joueur, mais il m’a fait souffrir surtout au premier set. J’ai joué mon match et j’ai gagné. Je remercie le Seigneur et tous ceux qui m’ont soutenu ». Le tournoi qui a débuté le mardi 18 décembre  au tennis club du complexe sportif de Ko’ovos à Ebolowa s’achève le samedi 22 décembre prochain.

David Eyenguè à Ebolowa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *