Cédric Woubong: GRAND MERCI aux organisateurs

Je sors d’une petite maladie. Et sur le match, à un moment donné, je n’ai pas su jouer les balles longues. Il m’a acculé à chaque fois que je lui ai donné des balles courtes. C’est mon premier tournoi future, donc c’est tout naturel d’entrer dans le court avec une petite frustration ou un complexe. Vous avez en face un joueur qui est parti de l’Inde pour venir jouer, vous comprenez qu’il a dépensé une fortune pour venir chercher des points à l’ATP. Cela explique aussi mon entrée timide dans le match. A un moment donné, j’ai compris en me disant beh tiens ! Ils jouent les mêmes balles que nous, je vois la balle mais qu’est-ce qui ne va pas ? Pourquoi je n’arrive pas à me libérer ! Je me suis libéré, et j’ai commencé à jouer mon tennis. Au moment où j’ai mené 6-5, j’ai un peu baissé en intensité, et j’ai recommencé à jouer son jeu. Cela va valu cette élimination. J’ai beaucoup appris de ce match et cela me permet de mieux aborder le prochain tournoi future qui est la semaine prochaine. J’en profite pour dire un GRAND MERCI aux organisateurs qui nous permettent de participer à ces grands moments sans bouger de chez nous, car il y a des joueurs qui terminent leurs carrières au tennis sans avoir joué un tournoi pareil. C’est un très gros cadeau que nous ont offert les organisateurs  Tara Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *