Choupo-Moting a trois matches pour convaincre

Paris Saint-Germain. L’attaquant Camerounais pourrait profiter de la suspension de Kylian Mbappè pour avoir du temps de jeu et entrer définitivement dans les petits papiers.

Eric Maxime Choupo-Moting a signé au Paris Saint-Germain (PSG) le 31 août 2018. Sollicité pour être la doublure d’Edison Cavani, c’est à trois minutes de la fin du Mercato que le contrat du Camerounais a été paraphé. Thomas Tuchel, le nouvel entraineur du PSG qui a connu Choupo dans les effectifs de Mayence a expliqué : « J’avais besoin d’un attaquant qui pourra souvent remplacer Cavani, et qui a les mêmes qualités du jeu aérien. Je sais qu’Edison aime jouer et n’aime pas se faire remplacer. Il ne peut le permettre que très tard dans les rencontres, et nous avions besoin de quelqu’un qui aura un état d’esprit de gagneur, même s’il ne reste que quelques minutes dans le match ». Des propos qui ont convaincu les dirigeants du PSG, mais qui donnent clairement les raisons de l’arrivée de Choupo à Paris : « Il est là pour des miettes de matches ».

Eric Maxime Choupo-Moting a donc signé à trois minutes de la fin pour jouer les trois dernières minutes des matches, selon l’humeur de Cavani, et la bonne grâce de Thomas Tuchel. Très content d’arriver là, l’attaquant Camerounais de 29 ans l’a déclaré : « Franchement, c’est comme un rêve hein. Paris est un très grand club, je suis très  fier d’être ici maintenant. Je suis chaud pour montrer ce que je peux faire, ce que je peux emmener ». Le lendemain de la signature, Choupo-Moting a regardé ses nouveaux coéquipiers remporter le match de la 4ème journée de Ligue 1 française (4-2) à Nimes. Avec, en bonus dans les arrêts de jeu, un carton rouge de Kylian Mbappè, qui a bousculé le défenseur qui l’avait sèchement stoppé. Le jeune attaquant de 19 ans n’a pas fermé son clapet après la sanction : « Si c’était à refaire, je le referai, car je ne tolère pas ces comportements ». Le jeune champion du monde a versé de l’huile sur le feu de la commission  de discipline qui vient de lui infliger trois matches de suspension ferme. Une durée de suspension qui pourra permettre logiquement à Choupo-Moting, d’entrer dans les effectifs pour les trois prochains matches (Saint-Etienne, Rennes et Reims). Il ne lui reste qu’à montrer ses capacités techniques et de mettre son sens du but en jeu, pour faire douter dorénavant l’entraîneur Thomas Tuchel du PSG et faire taire les langues qui disent ne pas le connaître.

David Eyenguè

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *