Les prix des billets flambent au marché noir

Spéculation. Les vendeurs des billets de matches se font les poches au marché noir, à l’entrée  du second tour.

Regarder un match de la Coupe du Monde maintenant est un parcours de combattant. La qualité du spectacle incite de nombreuses personnes à faire le déplacement de Moscou où il ne leur reste que le marché noir pour s’offrir le précieux sésame, le billet d’accès au stade.  Yinka Abioye  est un supporter Nigérian qui cherche les billets pour la suite de la compétition : « Il y a trois prix pour les billets normalement. Les prix sont 105, 150 et 200 dollars. Mais ceux des matches avec enjeux ont augmenté. Par exemple, ceux de la demi-finale, on vous les propose à 2000 dollars l’unité en ce moment ».

Ce supporter de l’équipe du Nigéria est pourtant détenteur d’autres billets, mais cherche celui du match Nigéria – Argentine  «  Nous allons chercher à acheter ceux de 100 dollars, même comme c’est un peu tard. Sur internet, on les trouve maintenant à 1700 dollars, pour le match de la 3ème journée qui va opposer notre équipe à l’Argentine. Je crois que c’est l’enjeu, et c’est parce que Lionel Messi va être tout feu tout flamme dans ce match. Nous croyions que nous allons d’abord regarder les matches dont nous avions les billets, et que nous trouverions celui de ce match plus tard. Dommage, car on nous propose ce billet-là ici, le moins cher à 500 dollars. C’est intouchable pour notre bourse ».

Il ne lui reste qu’une solution, faire le déplacement de Saint- Petersburg, et espérer avoir un billet de dernière minute : « Nous allons aller à Saint Petersbourg où nous allons chercher les billets à la dernière minute. Nous espérons y avoir le billet à 100 dollars ».

Avoir le droit de regarder son équipe de cœur en Coupe du Monde, ce n’est plus une mince affaire.

David Eyenguè à Moscou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *