Encore dix places disponibles

Mondial Russie 2018. Six nations ont déjà composté leurs tickets pour les huitièmes de finale après avoir joué les deux premiers matches de groupes.

Avec 5 pays d4europe et un seul d’Amérique du Sud, le vieux continent se taille la part du lion des pays qualifiés à mi-parcours. La Russie, la France, la Croatie, l’Angleterre et la Belgique ont déjà les deux pieds en 8ème de finale, accompagnés par l’Uruguay, seul plénipotentiaire de l’Amérique du sud pour le moment. Les rencontres de la 3ème journée se joueront sans calculs pour les uns à qui une seule victoire suffit, mais avec les oreilles tendues vers l’autre match pour d’autres dont le destin ne leur appartient plus.

Si dans les groupes A et G les jeux sont faits, les autres groupes présentent tous des matches avec un enjeu certain. L’Espagne et le Portugal devront éviter les pièges dans leurs deux matches que pourront respectivement leur poser le Maroc éliminé, et l’Iran encore en lice.

Dans le groupe C, la France déjà qualifiée va jouer aux arbitres entre le Danemark et l’Australie qui se battent pour une place. Dans le groupe D, la Croatie  s’est rapidement placée en tête, laissant le suspens intact entre les 3  autres nations que sont le Nigéria, l’Islande et l’Argentine. Dans le groupe E, le Costa Rica a jeté les armes tôt, mais ses bourreaux Serbie et Brésil ont encore une chaude explication à se faire. La Suisse a son destin dans les pieds. Dans le groupe F, malgré ses deux premières victoires en autant de matches, le Mexique a encore un gros match à jouer pour se qualifier. L’Allemagne devra sortir le grand jeu devant une République de Corée déjà éliminée, si elle ne veut pas sortir au premier tour comme les deux derniers champions du monde en titre qu’étaient l’Italie en 2010 et l’Espagne en 2014. Le groupe G, le plus spectaculaire a permis aux favoris de tenir leurs rangs. Angleterre et Belgique se livreront tout de même dans un combat pour la 1ère place, et le titre de meilleur buteur. Car, Harry Kane (5 buts), et Romelu Lukaku (4 buts) sont parmi les 3 meilleurs buteurs du moment. Dans le groupe H, deux finales sont programmées lors de la 3ème journée. Le Japon encore leader du groupe jusque-là devra batailler face à la Pologne de Robert Lewandowski qui n’a encore marqué ni but ni point dans ce mondial. Si  match  un nul suffira aux Samourais bleus, les Lions de la Teranga  du Sénégal auront du fil à retordre face à une Colombie enragée, décidée à tout ravager.

David Eyenguè à Moscou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *