Ronaldo a déjà gagné sa Coupe du Monde

En venant en Russie, l’attaquant du Real Madrid avait plusieurs défis personnels pour cette Coupe du Monde. Il n’avait marqué que trois buts lors des trois dernières compétitions auxquelles il a participé (un but en  2006 en Allemagne, un en 2010 en Afrique du Sud, et  un but en 2014 au Brésil). Ronaldo était aussi confronté à sa concurrence éternelle d’avec son rival Argentin qui lui comptait déjà cinq buts en phases finales de Mondial. Depuis des mois et le tirage au sort de cette poule B, CR7 savait aussi qu’il aura en face les stratèges de la Roja, l’équipe nationale d’Espagne contre qui il ne fallait pas perdre. En marquant ce triplé historique, Ronaldo peut rentrer tranquillement à la maison, avec l’impression du devoir accompli. Il marque plus d’un but en phase finale, il tient seul ses coéquipiers du Réal Madrid et il dépasse Lionel Messi sur le tableau des buteurs d’une Coupe du Monde. On peut donc maintenant comprendre pourquoi CR7 a été transparent en demi et en finale de la ligue des champions, son corps, son âme et son esprit étaient déjà en Russie dans la ville de Sotchi où il a battu tous ses records en l’espace de 90 minutes.

David Eyenguè à Moscou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *