Une Coupe du Monde électronique

L’entrée aux stades pour les matches est conditionnée par l’obtention d’un billet du match et d’une carte de fan par laquelle chaque spectateur est identifié.

La Coupe du Monde en Russie ne ressemble pas aux autres. Ce pays réputé dans le contrôle électronique a mis en place un système pour avoir toutes les informations sur les personnes qui ont sollicité l’entrée. Les tickets des matches sont vendus dans tous les pays du monde, et même via un système sur internet. Seulement, l’obtention d’un ticket de match pour la Coupe du Monde 2018 ne vous donne pas encore droit à l’entrée du stade. Si vous êtes à l’étranger (hors de la Russie), votre ticket vous donne droit à un visa d’entrée en Russie. Une fois présent dans une des villes du pays de  Vladimir Putine, vous devez vous diriger vers un centre de FAN ID pour vous faire identifier. Plusieurs centres sont installés dans les villes où les agents formés reçoivent de 9h à 21 h. Il suffit de présenter le billet du match et votre passeport. Vous êtes soumis à un petit questionnaire avant d’entrer en possession de votre FAN ID (carte d’identité de fan de foot) dont le numéro est installé dans une base de données centrale. Le code unique de votre carte vous donne accès au moment où vous la présentez dans la machine électronique à l’entrée du stade. Un système qui permet non seulement de contrôler les spectateurs qui entrent pour un match, mais aussi de savoir le nombre exact des personnes venues regarder chaque rencontre. Depuis que la compétition est lancée, les centres de fabrications de ces cartes (FAN ID) ne désemplissent pas. Ils viennent du monde entier pour s’arracher un billet, pour la plus grande fête de football au monde.

David Eyenguè à Moscou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *