Le tour du Cameroun 2018 est annulé

Cyclisme. La 15ème édition du tour cycliste international du Cameroun vient d’être annulée par les responsables de la fédération qui évoquent le manque de fonds pour son organisation.

Prévu pour démarrer le 10 mars avec l’étape Pouma-Kribi, le 15ème tour cycliste international du Cameroun ne se tiendra plus, selon Honoré Yossi le président de la fédération. Dans une sortie au journal de la mi-journée au poste national le vendredi 9 mars 2018, Honoré Yossi évoque le retard dans le déblocage des fonds. « Les fonds ne sont pas débloqués au ministère des finances, et la procédure de déblocage prend au moins un mois ». Une sortie qui ne renseigne pas sur la date de lancement de ladite procédure par la fédération. Les fonds ont été débloqués tous les ans par le même ministère, et le tour a eu lieu. Cette sortie d’Honoré Yossi est une sorte d’accusation des responsables du ministère des finances  qui serait l’obstacle au déroulement d’un évènement que la fédération habille toujours avec le manteau de la « souveraineté ». Au nom de cette souveraineté, le principal responsable de cet échec, Honoré Yossi a fait une autre sortie à la télévision nationale pour parler directement au chef de l’état : « je viens ici m’incliner devant le chef de l’état pour qu’il sauve notre organisation ».

Le divorce était consommé depuis longtemps

Plusieurs raisons seraient à l’origine de cette subite discorde entre les responsables de la fédération camerounaise de cyclisme et certains responsables du ministère des sports et de l’éducation physique, ordonnateur des dépenses pour les courses dites de souveraineté. Une source qui a voulu garder l’anonymat nous révèle que « depuis quelques temps, quand Honoré Yossi veut s’adresser au gouvernement, il envoie le courrier au premier ministère, et met seulement le ministre Bidoung en ampliation. On savait qu’il y aurait un moment où il passera par ici. Et le voilà pris dans son propre piège », a conclu notre source. Comment donc comprendre que les choses se soient bien passées lors des 14 premières éditions et qu’on parle de problèmes de déblocage de fonds à la 15ème édition ? Certains parlent aussi du mauvais partage des fonds remis par Vivendi sports, la filiale de Canal plus qui est venue organiser le tour de l’espoir du 31 janvier au 4 février 2018. Quelques semaines seulement après avoir assisté à une vraie organisation de course à l’international, on croyait la fédération camerounaise mieux préparée, mais la réalité vient de rattraper l’équipe de Yossi Honoré. Le tour est annulé, et les sanctions de l’instance faîtière mondiale du cyclisme UCI sont attendues. Les équipes d’Algérie et du Rwanda qui étaient déjà présentes au Cameroun au moment de l’annulation ont été priées de quitter les hôtels dans lesquels elles étaient logées. Les cyclistes Camerounais aussi ont déjà regagné leurs familles respectives.

David Eyengue

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *