Il bat le record de buts de la compétition et s’ouvre les portes du mondial.

Ayoub El Kaabi. L’attaquant Marocain de la sélection des locaux vient d’entrer dans l’histoire en battant le record des buts marqués par un  joueur lors d’un championnat d’Afrique des Nations.

L’ancien record était détenu par Given Singuluma, le Zambien qui avait marqué cinq buts lors de la 1ère édition jouée en 2009 en Côte d’Ivoire. Pour cette édition 2018, le joueur de Renaissance sportive de Berkane n’a joué que quatre matches avec les Lions de l’Atlas, et compte déjà six réalisations. Il avait déjà été auteur d’un doublé lors de l’entrée en compétition du Maroc face à la Mauritanie, puis d’un hat-trick (triplé) au match de la deuxième journée contre la Guinée Conakry. Resté muet lors de la 3ème journée face au Soudan (0-0), Ayoub El Kaabi a marqué contre la Namibie en quart de finale, et a porté son total de buts à six dans cette compétition. Le Maroc a encore deux matches à jouer dans ce 5ème championnat d’Afrique  des Nations, et son attaquant a encore de fortes chances de mettre la barre plus haute pour durer dans l’histoire.

Hervé Renard est intéressé.

Les prestations de l’avant-centre de l’équipe nationale du Maroc des joueurs locaux ne laissent personne indifférent, même pas le français sélectionneur de l’équipe nationale A, qualifiée pour le mondial 2018 en Russie. Hervé Renard est venu plusieurs fois superviser les séances d’entrainements des Lions A’ de l’Atlas, avant d’assister systématiquement aux matches. Jamel Sellami, le sélectionneur Marocain des A’ l’avait déjà annoncé en tout début de la compétition : « Le Chan arrive à point nommé pour les joueurs de la sélection, ils ont l’occasion de frapper à la porte des A pour une participation au mondial de cette année ». Avec les performances de son attaquant à ce Chan,  Ayoub El Kaabi a fait mieux que frapper à la porte. Il est un sérieux prétendant à la candidature des 23 Marocains que le français emmènera à Moscou en Juin prochain.

David Eyengue à Casablanca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *