Le Maroc compte sur Samuel Eto’o et Didier Drogba pour leur candidature

Pour l’organisation de la Coupe du Monde de football (CDM) de 2026, Le Royaume Chérifien choisit les deux stars du football continental.  L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse ce mardi 23 janvier 2018. 

L’occasion était idoine pour le gouvernement marocain.  Les journalistes du monde entier venus pour la couverture médiatique du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) ont été conviés à cette conférence de presse.  Pour entretenir ces hommes,  trois panélistes et non des moindres. Fouzi Lekjaa,  le président de la Fédération Royale Marocaine de Football  (FRMF), le ministre de la jeunesse et des sports Rachid Talbi El Alami et le ministre de l’industrie Moulay Hafed Al Alami,  l’interlocuteur du Maroc avec la FIFA.

La presse mondiale apprendra de ces hommes que depuis le 30 novembre 2017, la Fifa à annoncé que pour 2026, il y aura deux candidatures. Une qui sera présentée par les États-Unis qui seront accompagnés par le Canada et le Mexique.  Le 2ème  dossier est celui du Maroc  qui veut abriter tout seul la compétition, et les arguments sont nombreux pour soutenir cette candidature.

« Nous présentons une candidature africaine.  Elle est soutenue par 54 pays du continent.  Le Maroc est un pays stable,  il y a de la tolérance,  une authenticité,  la justice et l’équité,  la passion du football. La position géographique du Maroc est un excellent atout,  car nous sommes à 14 km de l’Europe », a martelé le ministre de l’industrie.

Le Maroc n’est pas à sa première candidature pour l’organisation d’une CDM, mais ce Maroc  est meilleur que les précédents : « En 2001, 2003 et 2010, on n’avait pas les moyens d’aujourd’hui. Les infrastructures marocaines sont au niveau mondial. Nous avons organisé deux CDM des clubs », va insister le ministre des sports.  La candidature Marocco -Africaine à de grands soutiens,  va préciser Fouza Lekjaa: « Samuel  Eto’o et Didier Drogba sont des icônes mondiales du football qui nous soutiennent.  Le président de la CAF et toutes les associations africaines sont derrière notre dossier ».

Plusieurs autres arguments feront partie du dossier marocain pour cette CDM 2026. Ce sera le centenaire d’une compétition commencée en 1930 et qui n’a connu qu’un seul passage en Afrique (Afrique du Sud 2010). En plus, en 1994, les USA avaient déjà bénéficié de l’organisation au détriment du Maroc déjà candidat. Le slogan de la candidature a été présenté : »Bidding Nation Morocco ».

Après cette conférence de presse qui officialise la candidature du Royaume Chérifien, quatre autres dates vont retenir l’attention des africains. Le 16 mars, jour de dépôt du dossier,  en Avril pour la visite d’inspection de la Fifa,  le 6 juin pour la validation du dossier,  et le 13 juin jour des résultats par la FIFA. « Toute l’Afrique va fêter à Moscou,  24 heures avant le début de la CDM de Russie,  et 48h avant l’entrée du Maroc pour sa 5eme participation à une phase finale », a conclut le ministre de l’industrie.

David Eyengue à Casablanca. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *