Wilfried Seyi disqualifié pour surpoids.

Wilfried Dieudonné Seyi Ntsengue

Championnats du monde de boxe. Le camerounais champion d’Afrique de boxe des moins de 75 kgs n’a pas pris part à un seul combat en Allemagne, éliminé dès la pesée.

Pour ses premiers championnats du monde de boxe amateur, le jeune pugiliste camerounais Wilfried Seyi n’est même pas monté sur le ring pour affronter son adversaire américain. Pour un surpoids de 600 grammes, il a été disqualifié à la pesée. Joint au téléphone, on pouvait lire la déception dans sa voix : « Je n’ai pas boxé à cause d’un malaise. Une fatigue et des vertiges intenses, accumulés lors des efforts pour revenir au poids normal. Pendant un mois à Yaoundé, nous étions en stage externe, et au programme de nos entrainements, il n’y avait que de la musculation. C’est la première fois que je porte le fer pendant un mois alors que nous préparons une compétition. Mes coéquipiers de l’équipe nationale et moi avons pris un excès de masse musculaire. Quand je suis arrivé ici en Allemagne, j’avais encore 87 kgs. Après plusieurs efforts, le matin de mon combat j’étais encore à 80 kgs. Je suis allé courir pour enlever l’excédant. Arrivé à la pesée, malgré la grosse fatigue et des vertiges, j’avais encore 600 grammes de plus. J’ai été simplement disqualifié. » Pour une surcharge de travail physique dans un stage d’un mois non contrôlé (externe), tous les boxeurs ont gagné en muscles et en poids sous le regard de l’entraineur national Alain Ngatcha. Les huit derniers jours de stage interne en compagnie de Jean Paul Mognemo le directeur technique n’ont pas suffit pour ramener l’ordre. Arsène Fokou, lui n’a pas eu de problème parce qu’il est dans la catégorie des super lourds (+ 91 kgs). Le champion d’Afrique des super-lourds a gagné son premier combat lundi 28 août par KO au 2ème round et remonte sur le ring ce mardi 29 août pour son quart de finale face au colombien Sqlcedo Codazzi Cristian. Trois des cinq boxeurs camerounais qualifiés ont été laissés au pays pour faute de visas d’entrée en Allemagne. Il s’agit de Simplice Fotsala (49 kgs), Ulrich Yombo (champion d’Afrique des 81 kgs) et Djie Tchoyi (91 kgs).

David Eyengue